Les Jachères Apicoles
ACCUEIL   NEWSÉVÈNEMENTSPRESSEQUI SOMMES-NOUS ?VOS QUESTIONS SOUTENEZ-NOUS !  ADHÉREZ AU RBA 

Arbre des causes des facteurs de surmortalité des abeilles

Le schéma ci-dessous est une représentation schématique des nombreux facteurs qui peuvent être en cause dans les phénomènes de dépérissement des colonies.
 


cliquez sur l'image pour agrandir


Les affaiblissements ou surmortalités de colonies d’abeilles peuvent avoir des origines très variées. En effet, le climat, l’environnement floristique, les différentes sources de pollution, les pratiques agricoles, et les pratiques apicoles, sont des sources potentielles d’affaiblissement de l’état de santé des colonies.

Il est très difficile, et très risqué, de proposer une hiérarchisation à priori de ces différentes causes potentielles. Dans certains cas, c’est le climat qui est le principal responsable des mortalités, dans d’autres cas, ce sera la forte infestation par tel pathogène, et dans un dernier, enfin, ce peut être le manque de pollen au moment de la préparation de l’hivernage qui aura fait dépérir la ruche pendant l’hiver… Ainsi, lorsque la cause précise du dépérissement d’un rucher particulier est identifiée, il ne faut pas généraliser trop vite à l’ensemble des ruchers de la même zone…

Enfin, on voit dans cet arbre apparaître un certain nombre de « combinaisons / synergies ». Dans la terminologie utilisée précédemment pour présenter le principe de l’analyse multifactorielle, ces « combinaisons » sont les interactions entre les différents facteurs. Précisons dès ici que, dans la plupart des cas de dépérissement des ruchers, ce sont très probablement plusieurs facteurs qui agissent en synergie pour provoquer ces situations d’affaiblissement ; les cas où un unique facteur serait le seul responsable sont sans aucun doute extrêmement rares.

Les articles d'actu sur les causes de mortalité des abeilles :

- 11/12/2013 : Les dégâts du varroa en video
- 11/12/2013 : Désorientation des abeilles, ces autres causes dont on entend si peu parler
- 17/01/2014 : Des drones pour lutter contre le frelon asiatique
- 06/02/2014 : Les mâles plus sensibles à Nosema ceranae
- 27/02/2014 : Ces parasites de l'abeille domestique qui franchissent les barrières taxonomiques



LIENS UTILESCONTACTLEXIQUEJACHERES APICOLESMENTIONS LÉGALES