Les Jachères Apicoles
ACCUEIL   NEWSÉVÈNEMENTSPRESSEQUI SOMMES-NOUS ?VOS QUESTIONS SOUTENEZ-NOUS !  ADHÉREZ AU RBA 

Le broyage, outil d’entretien de l’intérêt des jachères apicoles

L’entretien, la plupart du temps réalisé par broyage, des parcelles de jachère apicole peut influer de manière importante aussi bien sur les périodes que sur les intensités de floraisons des mélanges implantés. Il concourt aussi à assurer la maîtrise du salissement des parcelles et la pérennité des couverts. Vous trouverez ici les principaux éléments de raisonnement de l’entretien des mélanges apicoles.


Broyer les jachèresLa jachère est l'état d'une terre arable au repos dans l'intervalle entre deux cultures. Le terme désigne aussi, par métonymie, cette terre elle-même (source : Wikipédia) apicoles : des objectifs agronomiques et / ou apicoles

L’entretien d’une parcelle de jachère mellifère influe directement sur :

- son salissement, et donc :
o directement son intérêt apicole, celui-ci étant plus important si les espèces dicotylédones semées sont peu concurrencées par des graminées,
o indirectement sa pérennité, considérant qu’une parcelle au salissement limité peut plus facilement être conservée plus longtemps ;

- sa période de floraison, notamment au travers de la possibilité de provoquer par entretien mécanique une remontée à fleurs en fin de saison, période particulièrement importante pour l’alimentation des pollinisateurs.

Les objectifs de l’entretien mécanique (par fauche ou broyage) d’une parcelle de jachère apicole peuvent donc être multiples :

- limiter le salissement :
o au moment de l’implantation, pour diminuer la présence d’espèces adventices pionnières, si un broyage est autorisé à cette période,
o en fin de saison, en permettant une régénération et un meilleur redémarrage des espèces implantées, particulièrement si le broyage est autorisé avant que les adventices éventuellement présentes soient montées à graines,

- provoquer une remontée à fleurs en fin de saison (septembre – octobre), si le broyage est possible suffisamment tôt pour que les espèces remontantes parmi celles semées aient le temps de faire cette nouvelle floraison.

Afin de raisonner au mieux la date d’entretien de la jachère apicole, le Réseau Biodiversité pour les Abeilles vous propose l’arbre de décision suivant.


Enfin, concernant l’utilisation d’herbicide sur des jachèresLa jachère est l'état d'une terre arable au repos dans l'intervalle entre deux cultures. Le terme désigne aussi, par métonymie, cette terre elle-même (source : Wikipédia) apicoles implantées, elle peut avoir deux objectifs principaux :
- limiter la présence des espèces invasives,
- contrôler le salissement de la parcelle par les graminées, et ainsi éviter que le couvert se dégrade et que la longueur de la période au cours de laquelle il propose un réel intérêt pour les pollinisateurs diminue.

Dans les réglementations départementales, les possibilités d’utilisation d’herbicides sont toutefois souvent très restreintes, quand elles ne sont pas complètement interdites. Ce qui peut sembler dommage quand un envahissement par des graminées remet en cause l’intérêt du mélange pour les pollinisateurs.


LIENS UTILESCONTACTLEXIQUEJACHERES APICOLESMENTIONS LÉGALES