Les Jachères Apicoles
ACCUEIL   NEWSÉVÈNEMENTSPRESSEQUI SOMMES-NOUS ?VOS QUESTIONS SOUTENEZ-NOUS !  ADHÉREZ AU RBA 
Retour au sommaire des questions
Questions agriculteurs

Q : Quel itinéraire technique pour réussir l’implantation d’une jachère apicole ?

R : Les principaux conseils pour réussir l’implantation d’une jachère apicole sont présentés au dos des fiches mélanges que vous trouverez sur notre site en suivant ce lien.
Les critères clés pour réussir l’implantation sont les suivants :
  • le semis doit être superficiel, à 1 cm de profondeur maximum, du fait de la petite taille des graines de la plupart des espèces de légumineuses présentes dans les compositions ;
  • le lit de semences doit être finement préparé : si le labour n’a rien de nécessaire (par exemple deux passages de travail superficiel du sol, type cover-crop ou herse, peuvent être suffisants), la préparation du sol doit être suffisamment fine, et permettre d’obtenir des petites mottes en surface ; l’itinéraire technique retenu pour l’implantation doit quoiqu’il en soit être raisonné en fonction de l’état initial de la parcelle
  • enfin, au niveau du contexte climatique de l’implantation, l’implantation d’une jachère apicole doit être raisonnée comme le serait une implantation d’une culture fourragère. Des précipitations après le semis sont nécessaires pour assurer une bonne levée.
Dernière précision : les compositions pour jachères apicoles peuvent être implantées au printemps (avant le 1er mai pour respecter la réglementation jachère) ou à l’automne (préférentiellement au courant du mois de septembre).
Retour au sommaire des questions


LIENS UTILESCONTACTLEXIQUEJACHERES APICOLESMENTIONS LÉGALES