Les Jachères Apicoles
ACCUEIL   NEWSÉVÈNEMENTSPRESSEQUI SOMMES-NOUS ?VOS QUESTIONS SOUTENEZ-NOUS !  ADHÉREZ AU RBA 
Retour au sommaire des questions
Questions agriculteurs

Q : Quelle est la pérennité d’une jachère apicole ?

R : Les couverts présentés sur notre site ont une pérennité d’au moins deux ans, notamment avec la présence dans certaines compositions de mélilot, espèce bisannuelle qui en cas de semis de printemps ne fleurira que le deuxième été. De plus, là encore en cas de semis de printemps, les autres légumineuses peuvent avoir du mal à exprimer tout leur potentiel pollinifère et nectarifère dès la première année en cas de conditions sèches pendant le premier printemps et / ou l’été, et il est nécessaire de les laisser en place une deuxième année pour que les insectes butineurs puissent en profiter pleinement. Si l’implantation est bien réussie, avec une levée rapide et homogène, et que le couvert s’est bien installé, alors la pérennité des jachères apicoles peut être plus importante : trois, quatre, ou même cinq ans. Tant que le contrôle des adventices assuré par le couvert semé est suffisant, l’implantation peut être conservée. Cependant dans ces cas, la distribution entre les différentes espèces qui assurent la couverture du sol va évoluer d’une année sur l’autre, avec la disparition souvent dès la 2° année de la phacélie (annuelle), et présence à partir de la 3° année uniquement des espèces pérennes ; cela a pour effet de diminuer légèrement l’intérêt apicole de la parcelle. L’idéal est d’avoir à proximité les unes des autres des parcelles d’âges différents. Enfin, une jachère apicole annuelle est également tout à fait possible. Il suffit de retenir une espèce annuelle pour l’implantation (phacélie ou autre). Si l’investissement en semences en moins important, il faudra par contre ressemer la parcelle dès l’année suivante.
Retour au sommaire des questions


LIENS UTILESCONTACTLEXIQUEJACHERES APICOLESMENTIONS LÉGALES