Les Jachères Apicoles
ACCUEIL   NEWSÉVÈNEMENTSPRESSEQUI SOMMES-NOUS ?VOS QUESTIONS SOUTENEZ-NOUS !  ADHÉREZ AU RBA 
News 

  (21/12/2007) La Nature dans la Ville

Lu pour vous par le Réseau Biodiversité pour les Abeilles, la conclusion d’un rapport sur « La Nature dans la ville – Biodiversité et urbanisme », présentant les avis et analyses très détaillées du Conseil Economique et Social sur ce sujet qui intéresse le Réseau Biodiversité pour les abeilles. Nous le rappelons en effet, « La biodiversité, c’est l’affaire de tous ».
Petite synthèse des principaux points soulevés dans la conclusion :

Le développement durable, dont la nécessité est aujourd’hui reconnue par tous, se place au-delà du clivage entre la vision d’une nature domestiquée et une nature sauvage ; dans ce cadre, l’intégration des espaces verts dans le développement urbain n’a cessé d’aller croissant selon les auteurs, qui affirment que « les projets d’urbanismes prennent en compte cette évolution et intègrent la dimension paysagère ».
Face à la multiplication des lois et règles de protection de l’environnement, la question de l’utilisation et de l’adéquation des règlements existants est posée. Quelle cohérence entre décisions départementales, régionales, et nationales, quand de nombreux acteurs s’impliquent à différents niveaux ?
Les auteurs proposent pour tenter de répondre à la question de mieux définir les rôles de chacun, notamment entre l’Etat et les collectivités territoriales, mais aussi avec les autres acteurs locaux : l’accent est donc mis sur la nécessité de développement des initiatives en partenariat, principe fondamental pour le Réseau Biodiversité pour les abeilles.

Concernant le « contrôle » de l’urbanisation croissante, l’accent est mis sur la nécessite de maintenir une agriculture périurbaine forte. Mais ici, la maîtrise du rôle du foncier sera déterminante !

Trouver le bon équilibre entre le « tout pavillonnaire » et le « tout collectif », voici le défi posé à l’urbanisme moderne. « La nature et la biodiversité doivent être considérés comme faisant partie des éléments à prendre obligatoirement en compte dans l’élaboration et le suivi de tout projet » d’aménagement urbain.

Pour répondre à ce défi, les auteurs soulignent le besoin de diversifier les sources de financement, en faisant appel au privé, par le mécénat, mais aussi par des démarches plus originales, par exemple par « l’introduction de la biodiversité dans les systèmes de management environnemental des sites d’entreprises ». Enfin, une partie de la réponse se situe aussi dans la sensibilisation et la formation des acteurs de terrain et du grand public.

Ce rapport conforte le Réseau Biodiversité pour les abeilles dans son approche et dans sa volonté de développer sa démarche auprès du grand public, basée dès le départ sur un partenariat multi-acteurs.

Pour tous ceux qui ont envie d’aller plus loin, le rapport complet à lire sur le site du Conseil Economique et Social !

> Retour à la liste des actualités


LIENS UTILESCONTACTLEXIQUEJACHERES APICOLESMENTIONS LÉGALES